ATELIER /
PRÉSENTATION DE L'ATELIER AD LIBITUM

PRÉSENTATION DE L'ATELIER AD LIBITUM

L’Atelier cinématographique Ad libitum réunit des professionnels dans les domaines du patrimoine, de l'art et des techniques, autour d’un projet assimilé à une mission de service publique de conservation-restauration et valorisation de films d'archives, et plus largement d'oeuvres audiovisuelles.




HISTORIQUE

Laboratoire d’expérimentations créatrices, Ad libitum dispose depuis sa création en 1998, d’un équipement cinématographique spécifique permettant la prise de vue, le développement, le tirage, le montage et l'intervention sur pellicule de films argentiques de formats 8, S8, 9.5, 16 et 35mm.

Atelier de restauration, Ad libitum développe un large pôle d’activités dans le domaine du patrimoine cinématographique : restauration, sauvegarde, inventaire, analyse, catalogage, documentation, préparation et suivi de numérisation, gestion et valorisation de collections, constats d’état et expertise de fonds d’archives, préconisations en conservation.

ACTIVITÉS

Depuis la fondation de l'Atelier en 1998, différentes activités sont à l'origine de partenariats pluridisciplinaires et de rencontres avec des artistes :

  • restauration et sauvegarde de films de particuliers et de musées (locaux / nationaux).
  • trucages et de tirages spéciaux avec des cinéastes.
  • interventions pédagogiques en Ecole d'Art ou enseignement spécialisé en formation supérieure.
  • programmation d'évènements culturels (projections, installations, expositions, spectacle vivant).
  • diffusion de films d'auteurs et valorisation de films d'archives.

Depuis la récente restructuration de l'Atelier en 2012, les projets centrés sur le patrimoine cinématographique sont privilégiés. L'Atelier propose actuellement des prestations d'expertise, de restauration, d'inventaire-catalogage, de préparation et suivi de numérisation et assure la direction de projets sur des collections audiovisuelles qui lui sont confiées, dans le respect des valeurs déontologiques attachées à la profession.

Les projets d'Ad libitum permettent ainsi l'organisation d'événements innovants, la sensibilisation à la matière filmique, la création d'oeuvres contemporaines en collaboration avec des artistes pluridisciplinaires.

L'Atelier a initié une collecte de films amateurs en 2009, avec l'idée de valoriser ce patrimoine inédit. Cette collection singulière rassemble aujourd'hui, de nombreux films de tous formats, tournés entre 1930 et 1990. Le traitement technique des fonds films collectés est assurée par Laure Sainte-Rose, assistée ponctuellement par des étudiants-stagiaires désireux d'apprendre le métier.




Ad libitum est membre : du Groupe 24/25 (consortium pour la préservation et la valorisation des oeuvres d'art audiovisuelles), des réseaux européens "Forum lab" (groupement des laboratoires de cinéma indépendant), "Inédits/Films amateurs, mémoire d'Europe" (collecte, conservation, sauvegarde, étude et valorisation du film amateur dans les cinémathèques régionales).



Partenaires financiers des projets "art et patrimoine" : Syndicat Mixte de Pays Sud-Grésivaudan, Conseil départemental de l'Isère, Conseil Régional Rhône-Alpes Auvergne, Direction Régionale des Affaires Culturelles.